Méditation et Pleine Conscience

banc01

Méditation et Pratiques de Pleine Conscience

Les effets positifs de la Pleine Conscience sur la santé physique et mentale ne cessent d’être démontrés dans les domaines de la médecine, de la psychiatrie, de la psychologie et des neurosciences. Réduction du stress, activation des forces profondes de guérison, soutien de la psychothérapie et stabilisation de ses résultats, fondation d’une spiritualité enracinée…

Bien avant que le nom de Pleine Conscience soit connu d’un large public et ne fasse son entrée dans les milieux médicaux, notamment pour la réduction du stress, Arnaud Desjardins, auteur et enseignant spirituel auprès de qui j’ai étudié pendant plus de vingt ans, enseignait déjà cette pratique ancestrale. Présence à soi, être un avec ce qui est, assise silencieuse investigation des racines de la souffrance, découvrir au centre de l’être la paix qui demeure, la joie et le bonheur sans cause.

C’est de cette première source que vient ma pratique de la Pleine Conscience. Par la suite je fus aussi très intéressé par l’approche plus connue de John Kabat-Zin (« Au cœur de la tourmente, la Pleine Conscience »).

Les pratiques sont suffisamment nombreuses et variées pour que chacun puisse y trouver celle qui lui convient le mieux.

Parmi ces pratiques : le scan corporel, la méditation assise, la marche consciente, et toutes les pratiques de senti corporel…

Nous pourrions appeler cette pratique : L’Art de la Présence.